paysagistes concepteurs

Bertrand Rétif

Paysagiste DPLG

bretif@itineraire-bis.net
06 03 10 51 90

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles en 1994, il exerçe en tant qu’indépendant depuis 2000 et co-gérant de la SCM Itinéraire Bis depuis 2001. Sa pratique de concepteur centrée sur la maîtrise d’œuvre publique et sur l’écologie du paysage l’a conduit à explorer une grande variété d’espaces, d’échelles et de problématiques (espaces naturels, espaces agricoles, villages, centres historiques, espaces périurbains, agglomérations). Dix années d’expérience dans le projet d’aménagement des espaces publics ont permis de développer une attention particulière au contexte et de forger un savoir faire spécifique qui prend en compte les qualités de chaque site, l’écoute et la concertation active.
Son parcours traduit une implication sur les questions de l’aménagement urbain, du patrimoine et de l’écologie appliquée au projet de paysage, avec en point d’orgue la question de la transformation positive d’un site au sens de la haute qualité d’usages, de ses valeurs culturelles et écologiques. Sa démarche de travail est avant tout fondée sur sa capacité à  développer des hypothèses d’aménagement innovantes et réalistes dans un contexte social et culturel en évolution.
Promoteur de la « conception différenciée » des espaces extérieurs par analogie à la gestion différenciée qui repose sur une philosophie de l’économie de moyens pour un effet maximal, il développe pour chaque projet une attitude alternative en recherchant des solutions adaptées à chaque situation à travers une démarche itérative, innovante et économe. La relation de complémentarité et d’échanges que permet le travail en équipe pluridisciplinaire est utile à la qualité des projets. Les collaborations sont diverses (urbanistes, architectes, bureaux d’étude techniques, écologues, géographes, économistes, botanistes, archéologues, plasticiens, designers, muséographes, ethnologues…).
En parallèle de l’activité de maître d’œuvre, des actions de sensibilisation aux enjeux du paysage (conseil à la maîtrise d’ouvrage, enseignement, animations d’ateliers participatifs éco-citoyens) nourrissent pas après pas une pensée du paysage.